E

n résumé

Lors d'un achat automobile, vous ne devez pas sous-estimer les risques d'arnaques à l'étape du paiement. Il existe beaucoup de moyens de paiement mais tous ne sont pas adaptés à la vente d'une voiture.

En réalité, seuls trois modes de paiement sont sécurisés du côté de l'acheteur. Le chèque de banque, les virements instantanés et les sites de paiement sécurisé constituent les seuls modes de paiement acceptables pour l'acheteur automobile.

Il est recommandé de contacter le vendeur avant l'achat ou de le rencontrer afin de connaître ses motivations à vendre sa voiture et vérifier le sérieux de l'annonce.

Souscrire à une protection juridique automobile est un moyen efficace de vous protéger avant et après la vente en cas de problème.

En effet, en cas d'arnaque, les seules démarches possibles sont de contacter la banque pour tenter de bloquer le paiement, puis déposer plainte au commissariat de police.

La recrudescence des arnaques au paiement de la voiture

Les modes de paiement les plus risqués

1) Mandat cash et Western Union

L'arnaque au mandat cash est une arnaque très courante. Le règlement par mandat cash s'effectue par l'intermédiaire d'un bureau de poste ou d'une agence western union pour transférer de l'argent.

L'acheteur verse une somme par carte bancaire ou liquide, il fournit sa pièce d'identité et obtient un numéro de mandat à transmettre au vendeur. Une fois le numéro transmis le vendeur récupère l'argent.

Le vendeur ne vous donnera plus de nouvelles dès récupération de l'argent et vous n'obtiendrez jamais la voiture.

Ce mode de paiement est prévu pour des transactions non commerciales. Il est en principe interdit de s'en servir pour l'achat d'une voiture. Il n'y a aucune sécurité et aucun moyen de récupérer la somme versée.

2) PCS mastercard

Les PCS sont des cartes ou des coupons à recharger en bureau de tabac.

Anonymes et intraçables, ils constituent un moyen parfait pour arnaquer un acheteur sans se faire repérer.

Ce mode de paiement, tout aussi risqué que le mandat cash, est à bannir dans le cadre de l'achat d'une voiture d'occasion.

3) Arnaque au virement bancaire

Si théoriquement le virement bancaire est plus sécurisé vis-à-vis de l'acheteur, il n'est pas pour autant exempt de défauts.

Le virement bancaire est inadapté en raison du délai nécessaire pour que la transaction soit effective.

Le vendeur de la voiture va avoir tendance à demander que le paiement se fasse à l'avance, ce qui est risqué. En effet, si le vendeur est un escroc il attendra votre confirmation de paiement pour ne plus vous répondre par la suite.

4) Paiement liquide

Les paiements en liquide ne sont pas possibles pour l'achat d'une voiture auprès d'un vendeur professionnel car limités à 1000 euros.

Concernant l'achat auprès d'un vendeur particulier, un écrit est obligatoire dès 1500 euros.

Pour autant, il est déconseillé de payer en liquide en raison du manque de traçabilité et de preuve. Il sera plus difficile de prouver votre préjudice et la véracité des faits invoqués si vous payez par liquide.

5) Arnaque au phishing Paypal

Si le site internet peut paraître sécurisé à première vue, une des arnaques répandues est l'hameçonnage ou phishing, qui consiste à vous envoyer un mail ou sms en se faisant passer pour le site internet.

L'objectif est de vous diriger vers un faux site internet, pour vous voler vos coordonnées bancaires et/ou vos données personnelles à votre insu. L'escroc pourra de cette manière voler votre argent ou encore commettre des infractions en usurpant votre identité.

Les modes de paiement à privilégier pour l'achat automobile

5) Chèque de banque

Le chèque de banque est un mode de paiement relativement sécurisé pour l'acheteur. Le vendeur ne pourra pas s'en servir pour commettre une infraction. En revanche le vendeur peut potentiellement être réticent à utiliser ce mode de paiement. En effet, des faussaires parviennent de plus en plus facilement à créer des faux chèques de banque. En raison du risque que cela impose au vendeur, il n'est pas dit qu'il accepte ce moyen de paiement.

1) Les virements instantanés

Les virements instantanés sont une solution particulièrement efficace pour l'acheteur car cela permet de pallier les insécurités liées au virement classique en optant pour un virement effectué en 10 secondes. En revanche ce mode de paiement n'est pas toujours prévu par les banques.

2) Les sites de paiement sécurisés

Les sites de paiement sécurisés comme Obvy et Paycar sont actuellement le moyen le plus sécurisé tant pour vous que pour le vendeur. Le site de paiement sert d'intermédiaire entre le vendeur et vous, et l'argent est débloqué immédiatement au moment où vous acceptez de prendre les clés de la voiture.

Les bonnes pratiques pour sécuriser l'achat de la voiture

Les gestes de prudence au moment de l'achat de la voiture

Vous pouvez contacter le vendeur de la voiture ou le rencontrer avant la vente définitive. Un escroc fera tout pour éviter d'avoir des contacts directs.

En cas de litige automobile

Si vous êtes victimes d'une arnaque, trois démarches sont recommandées :

  • Contacter la banque selon les cas pour tenter de bloquer le paiement.
  • Déposer plainte auprès d'un commissariat de police ou la gendarmerie.
  • Contacter votre assurance protection juridique si vous en possédez une.

Odopass vous protège de ces arnaques de manière préventive, en sécurisant le mode de paiement grâce au compromis de vente Odopass et en vous prodiguant les bonnes pratiques à respecter. Il suffit de télécharger l'application Odopass pour savoir comment éviter les arnaques automobiles.

La garantie achat Odopass vous défend en cas de litige lié à une arnaque au paiement à l'achat de votre voiture.

Posté le
04
/
08
/
2021
dans la catégorie
ACHETEUR

Plus d'articles de la catégorie

ACHETEUR

VOIR TOUS LES ARTICLES

Inscrivez-vous à la newsletter Odopass
et accédez aux articles en avant-première

Certifié sans spam.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.