E

n résumé

Les moyens de paiement sont aussi variables en leur nombre qu'en leur fiabilité. Si la plupart des modes de paiement sont utiles et adaptés à beaucoup de situations telles que des achats alimentaires, ils ne le sont pas forcément concernant l'achat d'une voiture.

Le budget pour acheter une voiture est conséquent, aussi le mode de paiement doit être sécurisé. De plus, il doit permettre une transaction rapide afin d'éviter tout risque d'arnaque.

Plusieurs modes de paiement ne doivent pas être utilisés, soit en raison des risques qui y sont liés, soit parce qu'ils sont inadaptés.

En réalité seuls deux modes de paiement sont recommandés : le virement instantané en passant par votre banque ou les sites sécurisés tels que Paycar ou Obvy qui servent d'intermédiaire.

Les modes de paiement à éviter pour acheter une voiture

1) Western Union et Mandat cash

En tête de liste des paiements les plus risqués, pour ne pas dire dangereux, il y a le mandat cash. L'acheteur doit se rendre dans un bureau de poste ou une agence Western Union. Il doit présenter une pièce d'identité lors du paiement, le règlement est possible par carte bancaire ou liquide. Il doit ensuite transmettre le numéro de mandat au destinataire de la somme.

Ce mode de paiement est prévu pour des transactions non commerciales. Il est en principe interdit de s'en servir pour l'achat d'une voiture.

Généralement les arnaqueurs utilisent ce moyen de paiement en se faisant passer pour un vendeur car la transaction est intraçable. Les acheteurs n'ont aucun intérêt à vous proposer ce mode de paiement car il est souvent craint par eux.

Dès lors, l'acheteur qui vous demande expressément de payer par mandat cash a de fortes probabilités d'être un arnaqueur. Il tentera de vous demander des informations personnelles pour voler vos données et grâce à d'autres techniques de fraudes telles que la création de faux sites, il sera capable de vous voler de l'argent en prétendant l'existence d'une taxe.

Il vous est donc vivement déconseillé de proposer en tant que vendeur ce mode de paiement. De même, si un acheteur vous demande de payer par ce biais, fuyez.

2) Les pcs mastercard

Ce sont des cartes ou des coupons à recharger en bureau de tabac.

Anonymes et intraçables, ils constituent un moyen parfait pour arnaquer un acheteur sans se faire repérer. Les pcs mastercard ne présentent pas de risques pour le vendeur, mais en présentent énormément pour l'acheteur.

Ils font partie des moyens de paiement préférés des escrocs. Si vous choisissez ce mode de paiement, il risque d'envoyer un message négatif aux potentiels acheteurs.

3) Faux chèque et faux chèque de banque

Si les chèques sont réputés être risqués (chèques sans provision, faux chèques, etc.), les chèques de banque sont souvent considérés comme sécurisés.

Pourtant, depuis quelques années les escrocs sont de plus en plus habiles en matière de faux chèques de banque qui sont parfois indétectables.

C'est un risque important car vous allez donner la voiture à un faux acheteur, qui va partir sans payer, le faux chèque de banque étant en réalité sans provision.

Il est donc déconseillé dans le cadre d'une vente de voiture de choisir le chèque de banque ou de l'accepter en cas de demande de l'acheteur.

4) Le Relevé d'Identité Bancaire (RIB ou IBAN)

Les dangers du RIB / IBAN sont sous estimés. Le faux acheteur va vous proposer un paiement par virement en demandant votre RIB / IBAN et parfois d'autres informations personnelles.

Une fois les éléments communiqués, vous n'aurez plus de nouvelles avant de constater des retraits sur votre compte. Des mandats, des abonnements souscrits en votre nom ou des paiements sur internet peuvent être effectués à partir de votre RIB / IBAN.

5) Les faux billets

Concernant des achats importants il ne faut jamais accepter un paiement en liquide. Pour rappel, le paiement en espèce est limité à 1000 euros vis-à-vis d'un professionnel. En revanche, il n'y a aucune limite concernant une vente entre particuliers, à condition d'avoir fait un écrit signé si la somme dépasse 1500 euros. Cet écrit est insuffisant pour vous protéger d'une arnaque aux faux billets, lesquels sont de nos jours faciles à créer et parfois difficiles à détecter même en étant vigilant.

Le meilleur moyen d'éviter ce risque est encore de privilégier d'autres moyens de paiement.

6) L'arnaque au virement bancaire

Le virement bancaire est un moyen plutôt sécurisé de paiement, mais il est inadapté.

En effet, il y a un décalage entre le moment ou l'acheteur envoie la somme et le moment ou le vendeur reçoit l'argent. Par conséquent, soit vous demandez à l'acheteur de payer avant la vente, ce qu'il risque de refuser, soit vous remettez la voiture sans avoir la garantie que la somme sera versée.

A ce problème s'ajoute une arnaque bien ficelée. Elle consiste pour le faux acheteur, à créditer un compte bancaire avec un chèque sans provision. La banque ne pourra pas directement détecter que le chèque est sans provision. L'argent sera donc visible sur votre compte dans un premier temps avant d'être retiré par la banque.

7) Paypal

C'est une arnaque courante basée sur l'hameçonnage et le phishing. Vous recevez un faux mail Paypal ou un faux sms vous incitant à répondre au prétexte d'un besoin de débloquer des fonds. Il vous demande ensuite de valider un paiement qui sera ultérieurement remboursé. Vous êtes généralement redirigé vers un faux site. Il n'y a aucun process Paypal demandant une telle démarche, les informations personnelles communiquées et les fonds versés étant en possession d'escrocs en réalité.

Les modes de paiement recommandés

Deux modes de paiement sont recommandés, le virement instantané et les sites internet de paiement sécurisés.

1) Le virement instantané

C'est l'un des moyens les plus pratiques pour obtenir une somme d'argent.

Ce mode de paiement permet une transaction instantanée entre la banque de l'acheteur et celle du vendeur. Pour autant, ce n'est pas le mode de paiement le plus sécurisé car il n'empêche pas l'approvisionnement du compte à l'origine du virement par un chèque en blanc.

De plus toutes les banques ne proposent pas ce mode de paiement.

2) Les sites Internet de paiement sécurisés (Paycar, Obvy etc.)

Ce moyen de paiement est à ce jour le plus sécurisé.

Ces sites ont des systèmes qui permettent de payer instantanément au jour de la vente et de manière sécurisée. Ils jouent le rôle d'intermédiaire entre le vendeur et l'acheteur. Vous avez ainsi la confirmation que la somme a été virée et l'acheteur de son côté a l'assurance de récupérer la voiture au moment du paiement.

Il est essentiel, quelque soit le mode de paiement choisi, de contacter l'acheteur au préalable par téléphone, voire de le rencontrer avant la vente. Un escroc craint ce genre de démarche et fera tout pour les esquiver.

Que faire si vous êtes victime d'une arnaque au paiement ?

1) L'importance du dépôt de plainte

La plupart du temps, il y a trois conséquences principales pour le vendeur victime d'une arnaque :

  • la dépossession de la voiture,
  • la perte financière car l'argent n'est pas viré,
  • le vol des données personnelles.

Il est très important d'aller déposer plainte afin de mettre en place une enquête de police, mais aussi de vous protéger d'un éventuel risque d'usurpation d'identité.

Vous pouvez directement déposer plainte auprès d'un commissariat de police ou de gendarmerie.

Il est aussi possible d'envoyer une lettre recommandée avec un accusé de réception au procureur de la République. Il faut dans ce cas bien justifier les raisons de cette plainte, fournir les justificatifs en pièce jointe et préciser si vous souhaitez vous constituer partie civile.

Si vous possédez une assurance de protection juridique, il est indispensable de la contacter afin d'être assisté dans vos démarches en fonction de votre situation.

2) Les avantages de L'Odopass

L'Odopass vous propose des services spécifiques pour vous protéger de ce type d'arnaques :

  • Vous pouvez bénéficiez de conseils pré vente auprès d'un garagiste.
  • Une protection juridique spécialisée dans les litiges auto vous donne accès à des informations juridiques auprès d'un juriste ainsi qu'à la prise en charge des frais de justice (procédure ; avocat ; expertise etc.).

Il est important de souscrire l'Odopass avant la vente de la voiture. En effet, une protection juridique ne peut pas intervenir si vous avez souscrit à l'Odopass alors que le litige existait déjà.

Partagez vos expériences d'achat de voiture d'occasion, échangez des conseils, donnez votre avis. Rejoignez la communauté Odopass !

Posté le
15
/
03
/
2021
dans la catégorie
VENDEUR

Plus d'articles de la catégorie

VENDEUR

VOIR TOUS LES ARTICLES

Inscrivez-vous à la newsletter Odopass
et accédez aux articles en avant-première

Certifié sans spam.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.