Q

uelles sont les démarches pour vendre votre voiture ?

Vérifiez si vous avez le droit de vendre la voiture d’occasion

C’est une étape basique et pourtant méconnue des particuliers.

Plusieurs cas peuvent vous empêcher de vendre la voiture d’occasion :

  • Vous n’êtes pas le seul propriétaire :Tous les cotitulaires sur la carte grise doivent donner leur accord et signer l’acte de vente.
  • Location avec option d’achat (LOA) :Dans ce cas vous êtes locataire et non propriétaire du véhicule. Il est donc nécessaire de recueillir l’accord du propriétaire, à savoir l’organisme prêteur.
  • Votre carte grise n’est pas à jour :Si la carte grise est au nom de l’ancien propriétaire, la loi interdit la vente. De même, en cas de déménagement, l’adresse doit être mise à jour avant la vente.
  • Gage ou une opposition empêchant la vente. Vous pouvez connaître cette information en demandant gratuitement l’historique de la voiture sur l’application Odopass.

Ainsi, vous devez vérifier qui sont le ou les propriétaires indiqués sur la carte grise pour savoir si vous avez le droit de vendre le véhicule d’occasion. Vous évitez ainsi les mauvaises surprises telles que l’annulation de la vente ou encore la réception d’amendes majorées...

Estimez la valeur de votre voiture d’occasion

Fixer le prix d’une voiture d’occasion ne s’improvise pas. Modèle, marque, kilométrage, équipements ou encore entretien... Déterminer la valeur d’un véhicule implique des connaissances techniques.

L’application Odopass facilite la vente de votre voiture d’occasion en vous aidant à l’estimer :

  • La cotation Odopass. Plus précise qu’une côte marché classique, elle vous permet de connaître la valeur du véhicule selon le type d’acheteur (professionnel ou particulier), de prévoir sa future décote, votre marge de négociation et le délai pour parvenir à la vendre.
  • Le service d’historique Odopass démontre à l’acheteur l’absence d’accident, d’arnaque, de gage ou d’opposition à la vente. Vous rassurez ainsi le particulier et vendez votre voiture d’occasion au prix le plus juste grâce à une connaissance précise de l’état de votre véhicule.
  • L’Odoscore mis en place par Odopass est un indice permettant au particulier de connaître facilement la valeur de votre voiture d’occasion concernant quatre grandes catégories : l’historique, l’attractivité du modèle, l’entretien et les équipements de la voiture.
  • Cet indice est classé des lettres A à E.
  • De A à B : Très bon état
  • C : État moyen
  • De D à E : manque d'information ou mauvais état.

Bon à savoir :

Si des réparations sont nécessaires sur votre voiture d’occasion, n’hésitez pas à aller voir un garagiste pour avoir un diagnostic de son état général. C’est utile pour ajuster le prix de vente en fonction du montant des réparations.

Publiez votre annonce sur plusieurs sites

Ne vous contentez pas d’un seul site pour publier une annonce en ligne.Il existe plusieurs sites de petites annonces destinés aux particuliers. Des sites généralistes, comme Leboncoin ou encore Paruvendu... Et des sites spécialisés dans la vente de voiture, comme la Centrale ou encore l’Argus. Les avantages varient selon les sites généralistes et spécialisés. En procédant ainsi, votre annonce gagne en visibilité auprès de nombreux acheteurs particuliers, ce qui augmente vos chances de trouver un acheteur fiable et prêt à acheter la voiture d’occasion au prix proposé.

Préparez votre voiture pour l’essai routier

Lorsqu’un acheteur particulier est intéressé par une voiture d’occasion, il va souhaiter s’assurer de son état et de sa conformité à l’offre de vente. Durant l’essai de la voiture, l’acheteur va tout vérifier, de l’état de la carrosserie à l’habitacle. Il va par ailleurs tester le véhicule d’occasion sur route afin de détecter d’éventuelles défaillances mécaniques non signalées et tester le confort de conduite. C’est une étape cruciale pour vendre votre voiture. Assurez-vous que votre voiture d’occasion soit propre et amenez les preuves de son entretien (factures, carnet d’entretien...). Par ailleurs, veillez à ce que le contrôle technique ait été effectué avant l’essai afin de rassurer l’acheteur.

Choisissez le moyen de paiement

En tant que vendeur particulier, vous devez choisir avec prudence le mode de paiement pour réaliser la vente. Les arnaques sont nombreuses sur les sites de petites annonces et choisir un paiement sécurisé (virement instantané...)  vous assure de limiter les risques en ayant une preuve que le paiement a été réalisé au moment de la vente.

Déclarez à l’administration la cession de votre voiture après la vente

Vous avez l’obligation de déclarer la cession de la voiture d’occasion sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Le délai pour procéder à la déclaration est de 15 jours après la vente. Une fois la déclaration effectuée, vous obtenez un code de cession à communiquer obligatoirement à l’acheteur particulier de la voiture d’occasion. Cette étape est cruciale car elle informe l’administration que vous n’êtes plus le propriétaire du véhicule.

En cas d’oubli de déclaration à l’ANTS, vous vous exposez à la fois à une amende de 4ème classe, mais aussi au risque de recevoir les amendes dont l’acheteur serait responsable.

Les documents à remettre à l’acheteur automobile

La carte grise

Elle doit être barrée le jour de la vente de la voiture d’occasion, en indiquant “vendu le” suivi de la date et de l’heure, sans oublier votre signature. Inscrivez le nom de l’acheteur particulier au dos du coupon détachable et remettez la totalité de la carte grise à l’acheteur. C’est ce coupon détachable qui permet à l’acheteur de rouler durant un mois après la vente de la voiture, en attendant l’édition de la carte grise.

Bon à savoir :

Faites une copie ou une photo de la carte grise barrée pour garder une preuve supplémentaire que la vente a été effectuée.

Le certificat de situation administrative

Ce document obligatoire informe l’acheteur particulier de la présence d’un gage ou d’une opposition pouvant empêcher la vente d’un véhicule d’occasion. Vous devez remettre à l’acheteur un certificat de situation administrative de moins de 15 jours.

Vous pouvez obtenir ce document gratuitement en vous rendant sur le site du service d’immatriculation des véhicules (SIV) ou sur le site d’Histovec. Peu importe le site sur lequel vous vous dirigez, munissez-vous de votre carte grise pour renseigner les informations nécessaires à la demande du certificat.

Effectuez un contrôle technique récent

Pour tout véhicule de plus de 4 ans, la loi impose qu’un contrôle technique de moins de 6 mois soit réalisé avant la vente auprès d’un particulier.

Toutefois, un contrôle technique réalisé juste avant la vente est plus fiable et vous protège plus efficacement des vices cachés automobiles. En effet, l’état d’une voiture évolue en 6 mois et peut laisser apparaître de nouvelles défaillances, non détectées lors du contrôle technique.

Remplissez l’acte de vente

L’acte de vente est appelé le certificat de cession. C’est un document obligatoire à remplir en deux exemplaires (un pour l’acheteur particulier et un pour le vendeur).

Ce certificat de cession fait partie des  documents à remettre à l’ANTS pour pouvoir céder et immatriculer la voiture d’occasion.

Ce certificat est téléchargeable disponible gratuitement par le cerfa 15776-02.

Bon à savoir :

Vous craignez que des informations soient manquantes ou que l’acheteur particulier vous attaque après la vente pour vice caché ?Signez le compromis de vente Odopass en plus de l’acte de vente. Document plus précis, il vous permettra par exemple de prouver avoir informé l’acheteur sur les réparations effectuées et à prévoir.

Communiquez le carnet d’entretien et les factures

Bien que ces documents soient facultatifs, il est vivement recommandé de fournir le carnet d’entretien ainsi que les factures lors de la vente d’une voiture d’occasion.Ces documents vous permettent de prouver l’entretien réalisé et de rassurer l’acheteur particulier.

Bon à savoir :

Floutez vos factures d’entretien et plaques d’immatriculation grâce à l’application Odopass. C’est simple, rapide et très utile pour partager vos documents de manière sécurisée tout en protégeant vos données personnelles.

Posté le
10
/
01
/
2022
dans la catégorie
VENDEUR

Plus d'articles de la catégorie

VENDEUR

VOIR TOUS LES ARTICLES

Inscrivez-vous à la newsletter Odopass
et accédez aux articles en avant-première

Certifié sans spam.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.