S

i vous ne bénéficiez pas encore de l'abonnement Odopass qui vous permet d'acheter de manière sereine une voiture d'occasion auprès d'un particulier ou d'un professionnel, voici quelques conseils pour vous aider à faire votre choix.

L'achat d'une voiture d'occasion auprès d'un concessionnaire peut sembler moins rentable qu'auprès d'un particulier. Pourtant le prix plus élevé est contrebalancé par un achat plus sécurisé, des démarches plus simples et une reprise de l'ancienne voiture.

En cas de litige, le concessionnaire en tant que professionnel a des obligations renforcées et une responsabilité qui peut facilement être engagée. D'autre part, il a une image de marque à entretenir qui peut être un levier d'action et de négociation.

L'achat d'une voiture auprès d'un particulier peut être intéressant, notamment si vous souhaitez avoir un large choix de voitures d'occasion et si vous souhaitez acheter une voiture moins chère.

Ce choix est cependant plus risqué. Il faut redoubler de vigilance lorsque l'on achète auprès d'un particulier et ce à chaque étape de la vente.

De plus, les démarches administratives sont plus contraignantes et vous avez moins d'informations sur la qualité de la voiture.

Acheter votre voiture auprès d'un concessionnaire

Un prix plus élevé pour une vente plus sécurisée

Acheter auprès d'un professionnel est souvent un gage de sécurité. En effet, le professionnel a  une image à entretenir et fera son maximum pour éviter tout problème lors de la vente. Il n'y a plus qu'une minorité de concessionnaires véreux dans la pratique, car il est beaucoup plus simple d'engager la responsabilité d'un professionnel.

L'obligation d'information du vendeur professionnel lui impose d'être transparent sur les caractéristiques de la voiture vendue, sur les prix ou encore sur la possibilité ou non de vous rétracter.

Les paiements sont souvent moins risqués, les paiements en liquide étant prohibés et le professionnel ayant dans tous les cas l'obligation de vous produire une facture précise.

Une fois l'achat effectué, en plus de la garantie légale des vices cachés, vous bénéficiez d'une garantie commerciale, dont la durée et les éléments pris en charges dépendent du contrat. A ces garanties s'ajoute la garantie légale de conformité.

La garantie de conformité vous protège d'un défaut existant au moment de la vente s'il apparait dans les 2 ans suivant la vente concernant une voiture d'occasion.

La contrepartie de ces garanties est le paiement d'un montant plus élevé en raison de la prestation fournie, des vérifications de la voiture ainsi que du besoin pour le professionnel de gagner une marge sur la vente. Cela représente une différence de prix de 15 à 20% par rapport aux vendeurs particuliers.

Des démarches facilitées et des compétences techniques à votre service

Si vous souhaitez acheter auprès d'un concessionnaire, ce n'est donc pas pour un prix avantageux mais avant tout pour un achat sécurisé et facilité.

Les conseils techniques et précis que vous obtiendrez chez un concessionnaire sont un avantage important. Choisir un véhicule à l'aide de ces conseils sera plus facile. Cela vous permet d'obtenir une voiture dont l'état et les options concordent à vos besoins et votre budget.

De surcroît les garagistes revérifient et remettent en état la voiture avant de la vendre, ce qui permet d'être plus serein sur son état en théorie.

Un autre avantage spécifique au professionnel est la possibilité de payer par crédit. En principe, un achat auprès d'un concessionnaire ne permet pas de se rétracter. Seul un achat de voiture via internet permettrait de pouvoir se rétracter. Cependant, payer avec un crédit a un intérêt en matière de vente automobile car il donne le droit de se rétracter pendant une durée de 14 jours.

Si vous devez revendre votre voiture, le garagiste la reprendra généralement sans difficulté. Pour autant, le montant de la reprise sera moins intéressant qu'en le vendant auprès d'un particulier.

Une fois la vente effectuée, il existe un dernier avantage qui peut être mis en valeur. C'est la simplicité des démarches administratives. Le vendeur se charge des démarches administratives et il est souvent plus simple et rapide d'obtenir sa carte grise.

Acheter auprès d'un vendeur particulier

Un prix avantageux mais une vente à risque

Acheter auprès d'un vendeur particulier est ce qu'il y a de plus avantageux en terme de prix. Le vendeur n'a pas une connaissance précise de la voiture et va avoir tendance à le baisser par rapport à l'argus s'il n'arrive pas à vendre directement. De plus, le but du particulier diffère de celui du vendeur professionnel. Un particulier souhaite rapidement vendre sa voiture pour pouvoir en acheter un autre. Le professionnel cherche à faire un bénéfice sur la vente de voiture. Pour autant, il faut redoubler de vigilance si vous choisissez ce type d'achat.

Seule la garantie

Acheter une voiture auprès d'un particulier signifie avoir une incertitude sur la qualité de la voiture. Le marché des ventes d'occasion est en marqué par l'omniprésence des arnaques automobiles, majoritairement de la part de vendeurs particuliers.

Il est important d'être conscient des risques d'arnaques surtout si vous passez par un site de petites annonces.

C'est aussi intéressant si vous recherchez un modèle en particulier ou souhaitez avoir plus de choix de véhicules. C'est sur le marché des vendeurs particuliers que vous avez le plus de choix.

Des démarches administratives plus importantes

Pour rappel, lorsque vous achetez votre voiture auprès d'un particulier, le vendeur a l'obligation de vous remettre 4 documents obligatoires :

  • La carte grise barrée
  • Le certificat de cession
  • Un contrôle technique de moins de 6 mois pour les voitures ayant 4 ans d'ancienneté.
  • Le certificat de situation administrative.

Au delà des documents obligatoires, il est essentiel de déclarer le changement de propriétaire auprès de l'administration. Il faut se rendre sur le site internet de l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).

La déclaration se fait en deux étapes

  • Le vendeur doit dans un premier temps déclarer à l'ANTS la cession de sa voiture sous un délai de 15 jours après la vente.
  • En tant qu'acheteur, vous devez déclarer le changement de propriétaire sous un délai d'un mois après la vente.

Si la démarche n'est pas effectuée dans les temps, vous ne pouvez pas vous déclarer propriétaire et risquez une amende de 4ème classe. De son côté, le vendeur risque lui aussi une amende de 4ème classe et sera présumé responsable des éventuelles amendes que vous auriez durant le premier mois. Charge à lui de démontrer la preuve que c'était vous qui étiez en possession de la voiture.

Partagez vos expériences d'achat de voiture d'occasion, échangez des conseils, donnez votre avis. Rejoignez la communauté Odopass !

Posté le
12
/
04
/
2021
dans la catégorie
ACHETEUR

Plus d'articles de la catégorie

ACHETEUR

VOIR TOUS LES ARTICLES

Inscrivez-vous à la newsletter Odopass
et accédez aux articles en avant-première

Certifié sans spam.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.