I

l existe de nombreuses arnaques qui peuvent toucher le vendeur d'une voiture d'occasion sur leboncoin, et pas seulement les acheteurs.

Par exemple, en mars 2020, un escroc a été arrêté pour avoir arnaqué 16 personnes de 130 000 euros entre septembre et décembre 2019. Il payait les vendeurs avec des chèques sans provision, puis revendait rapidement les voitures.

Arnaque : le phishing

Le phishing est un type de fraude qui utilise généralement de faux courriels ou SMS pour se faire passer pour des sites web légitimes (comme leboncoin, paypal, etc.), dans le but de voler vos informations bancaires ou d'autres données privées. Avec ces informations, l'escroc peut commettre d'autres arnaques sous votre identité ou même vous demander directement de l'argent.

En outre, cette escroquerie permet au vendeur de voitures d'accéder à des données privées (par exemple, une copie de la carte grise) qui peuvent être utilisées pour d'autres activités illégales. Cette escroquerie est aussi fréquemment combinée avec le " spoofing ". Le spoofing permet à l'usurpateur de contrôler l'identité électronique du vendeur en prenant son adresse IP ou son numéro de téléphone.

Par exemple, le faux acheteur peut proposer de payer la voiture en utilisant un système de paiement instantané comme leboncoin ou Paypal. Vous recevriez alors un courriel qui semble provenir d'un site officiel (leboncoin, Paypal), mais qui est en fait un faux contenant un lien vers une arnaque. Si vous ne faites pas attention, vous pourriez cliquer sur le lien et saisir vos informations personnelles ou vos coordonnées bancaires sans vous en rendre compte.

Cette escroquerie par hameçonnage peut être difficile à détecter, mais vous pouvez comparer l'URL du lien avec l'URL du site Web et rechercher les fautes d'orthographe dans le courriel. Il faut également éviter de cliquer sur des liens sans être certain de leur origine. Par ailleurs, ne donnez pas de copies de documents officiels avant une vente (copie de la carte grise, carte d'identité, permis de conduire, etc.)

Utilisez plutôt l'application Odopass qui vous permet de partager votre Pass contenant uniquement vos factures d'entretien et de réparations.

Arnaque : le faux site internet

Il n'est pas rare de voir apparaître des sites web contrefaits, en particulier à l'approche des grandes fêtes commerciales comme le Black Friday ou les soldes. Ces sites frauduleux tentent d'obtenir vos informations personnelles et vos coordonnées bancaires. Ils sont généralement associés à des attaques de phishing généralisées.

Il existe quelques mesures de précaution que vous pouvez prendre pour éviter de vous faire escroquer. Tout d'abord, vérifiez l'URL du site en question ainsi que l'existence de conditions générales claires et définies. Si quelque chose éveille les soupçons, essayez d'ouvrir le site officiel en parallèle sur une autre page pour comparer les deux sites côte à côte.

Un autre signal d'alarme est le fait que l'on vous demande un mot de passe lorsque vous essayez d'accéder au site web - cela devrait immédiatement vous alerter que quelque chose ne va pas.

Arnaque : les moyens de paiement

Il existe quelques arnaques dont le vendeur doit être conscient :

Le mandat cash : ce type de paiement n'est jamais sûr pour les échanges commerciaux et ne doit donc pas être utilisé.

Tout commence lorsque le faux acheteur propose de payer par mandat cash, en vous demandant vos informations personnelles sous le faux prétexte qu'il en a besoin pour remplir le mandat cash.

Ensuite, vous recevrez un courriel de sa part indiquant qu'il doit payer des taxes parce qu'il vit dans un autre pays. À ce stade, il devient difficile de récupérer votre voiture ou votre argent, car cette forme de paiement est intraçable.

Le virement bancaire : Ce mode de paiement est également fortement déconseillé. Le fraudeur peut procéder de deux manières :

Le faux acheteur utilise le délai de paiement pour acheter la voiture sans payer le vendeur. Le fraudeur montre généralement au vendeur une fausse preuve de virement bancaire pour le rassurer et diminuer sa vigilance.

D'autres escrocs ont une approche plus compliquée : Ils ouvrent un compte spécialement pour l'escroquerie et déposent des fonds en utilisant un chèque sans provision. La banque encaisse généralement le chèque et finalise le transfert avant de se rendre compte qu'il y a un problème. L'argent est donc viré sur votre compte, puis est retiré lorsque la banque comprend que ce chèque est sans provisions.

Si un acheteur vous demande votre IBAN puis disparaît, vérifiez votre relevé bancaire le mois suivant. Il a peut-être utilisé vos informations pour s'abonner à d'autres services sans vous le dire.

Les méthodes de paiement devenant de plus en plus sophistiquées, les techniques des escrocs le sont aussi. Les chèques en bois ou chèques falsifiés et les faux billets ne sont que quelques exemples de la manière dont les escrocs tentent d'optimiser leurs chances de s'en sortir.

Bien que le chèque de banque reste l'un des moyens de paiement les plus sûrs, des faux chèques de banque circulent depuis plusieurs années et sont quasiment impossibles à détecter.

Le virement instantané est recommandé pour éviter tout problème. Par ailleurs, un appel téléphonique avec l'acheteur peut permettre de mieux connaître ses besoins et ses attentions. Un escroc fera tout pour éviter l'appel.

Bien choisir le mode de paiement à la vente de de sa voiture est donc essentiel pour éviter les arnaques.

Arnaque : le guet-apens

Cette escroquerie peut être assez violente. La vente se déroule bien jusqu'à ce que la voiture soit contrôlée et que le faux acheteur profite de l'essai routier pour voler la voiture sans payer. Mais parfois, l'arnaqueur ne s'arrête pas là.

Le faux acheteur peut également vous attendre avec des complices après avoir pris vos clés et vous menacer ou utiliser la violence pour vous forcer à communiquer vos coordonnées bancaires afin de vider également votre compte.

La présence d'une autre personne lors de la vente de votre véhicule peut contribuer à prévenir les acheteurs malhonnêtes et à fournir un témoignage si nécessaire.

Arnaque : le faux expert automobile

L'acheteur vous demande de payer une partie des frais d'expertise automobile à l'avance, et vous acceptez. Cependant, le jour de la vente, ni l'acheteur ni le pseudo-expert automobile ne sont présents !

Le vendeur de voiture d'occasion n'est pas tenu de payer les frais d'expertise automobile à l'avance ; il s'agit plutôt de quelque chose que l'acquéreur peut choisir de faire s'il le souhaite.

Partagez vos expériences d'achat de voiture d'occasion, échangez des conseils, donnez votre avis. Rejoignez la communauté Odopass !

Posté le
04
/
03
/
2021
dans la catégorie
VENDEUR

Plus d'articles de la catégorie

VENDEUR

VOIR TOUS LES ARTICLES

Inscrivez-vous à la newsletter Odopass
et accédez aux articles en avant-première

Certifié sans spam.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.