D

es arnaques automobiles bien ficelées

Soyons honnêtes, les arnaques imaginées par les escrocs sont trop nombreuses pour pouvoir les répertorier. Voici un mode d'emploi pour détecter les 2 grands types d'escroqueries.

L'arnaque à la fausse annonce automobile

Ce type d'arnaque a explosé avec la multiplication des sites de petites annonces de voitures d'occasion, et donc de proies potentielles (vous et moi...).

Voici le mode opératoire en 4 étapes :

Étape 1 : L'escroc choisit une petite annonce et se fait passer pour un acheteur. Il récupère les informations personnelles du vendeur (souvent en prétextant vouloir se protéger lui même d'une arnaque). Le nom, le prénom, les coordonnées, la pièce d'identité, des informations présentes sur la carte grise, ... Ces informations permettent à l'escroc d'être ensuite crédible.

Étape 2 : L'escroc utilise ces données pour poster une (nouvelle) annonce. L'annonce frauduleuse est très ressemblante à la véritable annonce, mais le prix demandé est réduit pour attirer un maximum d'acheteurs. Vous trouvez l'offre intéressante et vous tombez dans son piège.

Étape 3 : Vous contactez l'escroc. Il vous propose un moyen de paiement douteux ou inadapté à l'achat d'une voiture (exemple : un mandat cash). Vous payez mais ne recevez jamais le véhicule.

Étape 4 : L'escroc en profite au passage pour subtiliser vos données personnelles (nom, prénom, coordonnées, etc.). À L'aide de ces nouvelles données, l'escroc redémarre une nouvelle arnaque, revenant ainsi à l'étape 1.

Vous êtes victime d'une première escroquerie et vous perdez votre argent. Vous pouvez être victime de nouvelles escroqueries car l'escroc va commettre de nouvelles arnaques en utilisant votre nom !

Difficile d'identifier le coupable

L'escroc utilise généralement de fausses identités. Il est difficile pour la police de poursuivre ce type d'escroc, d'autant plus si il opère depuis un pays étranger.

Bon à savoir : Concernant cette arnaque, déposez plainte contre X. Vous évitez ainsi à une personne victime d'usurpation d'identité d'être attaquée en justice pour une arnaque qu'elle n'a pas commis.

L'épave camouflée remise en vente

L'escroquerie concerne la qualité de la voiture (achat d'une ancienne épave de voiture...).

  • L'escroc rachète les voitures d'occasion invendues ou en mauvais état pour un prix dérisoire auprès de professionnels ou de particuliers. Ces voitures ont été mal entretenues ou accidentées.
  • L'escroc procède à des réparations superficielles de la voiture d'occasion, à la va-vite avec des pièces douteuses voire volées. L'escroc en profite souvent pour réduire le compteur kilométrique.
  • La voiture est belle à l'extérieur. Mais l'intérieur et les pièces mécaniques sont truffés de défauts ( freins anormalement usés ; défaut du joint de culasse ; etc.).
  • Pour faciliter l'arnaque, l'escroc peut vous communiquer un faux contrôle technique (contrôle technique photocopié ou modifié sur photoshop...). Méfiez vous toujours d'une voiture avec un historique automobile peu fourni et un contrôle technique vierge.

Des frais de réparation à prévoir

Vous découvrez l'arnaque lorsque vous tombez en panne. Le préjudice peut être important selon la difficulté à réparer et le nombre de pièces à changer. À ces réparations s'ajoutent toute la gêne occasionnée par l'immobilisation de la voiture.

L'escroc est introuvable

Les recours sont limités car l'escroc utilise une fausse identité. Les recours habituels pour obtenir la prise en charge d'un vice caché ou d'une tromperie à l'amiable ne fonctionnent pas. Vous devez déposer plainte contre X.

Les recours pour éviter les arnaques automobiles

Les indices pour reconnaître un faux vendeur automobile.

Pas besoin d'être Sherlock Holmes, c'est votre bon sens qui doit vous alerter :

  • L'offre est à un prix anormalement bas : ne cherchez pas la trop bonne affaire.
  • Un escroc évite les appels téléphoniques et rencontres en face à face. Appelez systématiquement votre vendeur pour le questionner. Vous pouvez aussi demander une rencontre avant le jour de l'achat définitif pour signer un compromis de vente. Odopass offre gratuitement un compromis de vente, disponible dans l'application mobile pour prévoir les modalités de la vente.
  • Un escroc incite à acheter rapidement. Posez toujours de nombreuses questions au vendeur d'une voiture, et insistez pour connaître les motifs de la vente.
  • Le nom sur la carte grise n'est pas le sien. Un nom différent n'est jamais bon signe.
  • Il refuse de vous donner l'historique administratif de la voiture
  • Il vous propose des moyens de paiement douteux ou non adapté (mandat cash ; virement classique)

Les démarches pour un achat automobile sécurisé

Vous pouvez vous protéger par des solutions simples en cas d'achat d'occasion :

  • Activez Odopass premium. Cet abonnement contient une protection contre les arnaques et vices cachés. Tous les litiges automobiles que vous rencontrerez sont couverts par la protection juridique.
  • Des juristes, des avocats et experts automobiles vous aident à obtenir l'annulation de la vente ou la prise en charge des réparations. Les honoraires et frais de justice sont pris en charge dans la limite de 20 000 euros par litige.
  • Demandez l'historique administratif de la voiture dans l'application mobile Odopass. Vérifiez la cohérence des informations fournies par le vendeur.
  • Procédez à un diagnostic auprès d'un garagiste pour vérifier l'état réel de la voiture
  • Imposez un mode de paiement sécurisé.

Partagez vos expériences d'achat de voiture d'occasion, échangez des conseils, donnez votre avis. Rejoignez la communauté Odopass !

Posté le
08
/
12
/
2021
dans la catégorie
ACHETEUR

Plus d'articles de la catégorie

ACHETEUR

VOIR TOUS LES ARTICLES

Inscrivez-vous à la newsletter Odopass
et accédez aux articles en avant-première

Certifié sans spam.
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.